Jean-Claude Poissant

Votre député de


La Prairie

Jean-Claude Poissant

Votre député de


La Prairie

Menu

7M$ pour contribuer à la croissance de la bioéconomie canadienne

Le 11 février 2019 – Montréal (Québec) – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire Lawrence MacAulay, le secrétaire parlementaire Jean Claude Poissant et le député Francis Scarpaleggia étaient au campus Macdonald de l’Université McGill pour annoncer un investissement fédéral allant jusqu’à 7 millions de dollars dans la grappe Biomasse dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture.

La grappe dirigée par le Réseau BioFuelNet Canada comprendra une contribution additionnelle de 3,1 millions de dollars de l’industrie, pour un investissement total de 10,1 millions de dollars.

Cette nouvelle grappe de recherche stimulera l’innovation et contribuera à améliorer les technologies de transformation de la biomasse, y compris les déchets, qui pourra alors être utilisée comme matière première pour la production de bioénergie propre et d’autres bioproduits. La grappe se concentrera sur trois principaux domaines de recherche, à savoir :

  • Exploiter les technologies de pointe pour stimuler la production de biomasse;
  • Utiliser la chaleur et l’énergie de la biomasse pour prolonger la saison de croissance en serre dans le nord du Canada;
  • Réduire les coûts de production et élargir les marchés d’exportation de la biomasse. Dans le cadre de la grappe de recherche, l’Université McGill recevra une contribution maximale de 888 061 $ pour un projet axé sur le développement d’intrants biologiques qui amélioreront la croissance des cultures à biomasse, y compris le panic érigé. Citations « Notre gouvernement est fier d’appuyer les projets d’innovation qui aideront le secteur agricole canadien à se positionner comme chef de file dans la production de bioénergie et d’autres bioproduits. Cet investissement dans la recherche sur la biomasse aidera les agriculteurs à gérer les déchets agricoles, à réduire les coûts énergétiques et les impacts environnementaux, tout en créant de nouveaux débouchés pour la bioénergie canadienne. » − Lawrence MacAulay, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Faits en bref

  • La biomasse est produite à partir de déchets biologiques végétaux ou animaux qui peuvent être utilisés comme une source d’énergie propre renouvelable et durable.
  • Chaque année, d’importants volumes de déchets, allant du fumier du bétail aux déchets de transformation des aliments en passant par les déchets alimentaires, sont convertis en biogaz.
  • Le Partenariat canadien pour l’agriculture est un investissement quinquennal de 3 milliards de dollars des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour renforcer le secteur agricole et agroalimentaire. Le Partenariat comprend des programmes et des activités visant à améliorer la compétitivité du secteur par la recherche, la science et l’innovation.
  • Cette grappe de recherche est financée au moyen du programme Agri-science, une initiative quinquennale de 338 millions de dollars, qui vise à appuyer les découvertes de pointe, les sciences appliquées et l’innovation axées sur les priorités de l’industrie en matière de recherche.