Jean-Claude Poissant

Votre député de


La Prairie

Jean-Claude Poissant

Votre député de


La Prairie

Menu

Projet-pilote pour mettre à l’essai un nouveau système d’information sur la situation maritime

https://youtu.be/M2abu-JNhX0

Le 8 mars 2019 – Kahnawake (Québec) – Aujourd’hui, le député fédéral Jean-Claude Poissant a annoncé, au nom de l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, que le Conseil des Mohawks de Kahnawake recevra une somme de plus de 166 000 $ pour sa participation à un projet pilote visant à élaborer, mettre à l’essai et évaluer un nouveau système d’information sur la situation maritime au Canada.

Le député fédéral Marc Miller était également présent pour appuyer cette annonce importante. Ce système est un élément clé de l’Initiative de connaissance améliorée de la situation maritime, qui relève du Plan de protection des océans.

Le financement annoncé aujourd’hui servira à embaucher du personnel parmi la population locale pour mettre le système à l’essai et suggérer des moyens de l’améliorer, en partenariat avec Transports Canada.

Ce financement permettra également de produire du matériel de communication et de mobilisation de la collectivité, afin, entre autres, de la sensibiliser à l’importance des plans d’urgence et de la sécurité dans le cadre de la pêche traditionnelle et de la navigation de plaisance.

Dix gouvernements et organisations autochtones du Canada, dont le Conseil des Mohawks de Kahnawake, mettront leur expertise à contribution dans le cadre d’un projet pilote visant à définir les priorités nationales et locales dans les zones côtières. Lorsqu’il sera en service, au printemps, le système pilote accessible sur le Web affichera en temps quasi réel une gamme de renseignements maritimes utiles, notamment des données sur la navigation maritime et sur les zones de protection marine et des données météorologiques.

Au cours de la période d’un an du projet pilote, les gouvernements et les organisations participantes mettront le système à l’essai et formuleront des commentaires dans le but de l’améliorer et de l’étoffer. Les commentaires de ces partenaires clés constituent un élément crucial sur lequel les responsables s’appuieront pour apporter des modifications au système et le mettre à jour de manière à ce qu’il réponde aux besoins des collectivités côtières de tout le Canada.

Le gouvernement du Canada est déterminé à maintenir la propreté et la sécurité de nos zones marines et côtières au profit des générations actuelles et futures. Les investissements réalisés dans le cadre du Plan de protection des océans permettront au Canada de disposer des meilleurs conseils et des meilleurs outils scientifiques possibles dans le but de protéger nos côtes.

Citations

« En tant que Canadiens, nous profitons tous des zones côtières de notre pays, directement ou indirectement, et nous sommes déterminés à les protéger. Ce projet est un excellent exemple de partenariat et de collaboration. Ce système est une étape importante de la collecte de données maritimes et de la communication de ces données à ceux qui en ont besoin pour prendre des décisions à l’échelle locale. Nous sommes fiers de travailler avec nos partenaires autochtones, notamment le Conseil des Mohawks de Kahnawake, pour développer et mettre à l’essai ce nouveau système d’information sur la situation maritime. »

L’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports

« Les travaux réalisés dans le cadre de l’Initiative de connaissance améliorée de la situation maritime constituent une étape importante du processus de collecte de renseignements sur les zones côtières et de communication de ces renseignements aux décideurs locaux. Ces travaux permettront au Canada de disposer des meilleurs conseils et des meilleurs outils scientifiques possibles dans le but de protéger nos côtes. Notre gouvernement se félicite de travailler en collaboration et en partenariat avec des gouvernements et des organisations autochtones, notamment le Conseil des Mohawks de Kahnawake, pour développer et mettre à l’essai ce nouveau système d’information sur la situation maritime. »

Jean-Claude Poissant

Secrétaire parlementaire de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Député fédéral de La Prairie (Québec)

« Nos côtes et nos voies navigables sont une source d’inspiration et de fierté à travers le Canada. C’est pourquoi le gouvernement du Canada continue de travailler avec nos partenaires pour développer une image commune sur la sensibilisation maritime. Chaque partenaire pilote participant, y compris le Conseil Mohawk de Kahnawà:ke, possède une expertise spécifique et unique qu’il apporte au projet. Nous sommes extrêmement honorés de travailler ensemble pour protéger nos côtes. »

Marc Miller

Secrétaire parlementaire de la ministre des Relations Couronne-Autochtones

Député de Ville-Marie – Le Sud-Ouest -Île-des-Sœurs, Québec

Les faits en bref

  • Dix gouvernements et organisations autochtones partenaires participent au projet pilote de l’Initiative de connaissance améliorée de la situation maritime dans l’ensemble du Canada. Ces partenaires mettront le système à l’essai et leurs commentaires, leurs connaissances traditionnelles et les priorités locales joueront un rôle déterminant dans les modifications et les mises à jour du système, tout au long de l’année de mise en œuvre du projet pilote.
  • Le gouvernement du Canada a annoncé des initiatives totalisant plus de 600 millions de dollars d’investissements dans le cadre du Plan de protection des océans.
  • L’Initiative de connaissance améliorée de la situation maritime, d’une durée de cinq ans et d’une valeur de 62,5 millions de dollars, a été annoncée en novembre 2017.